L’Inclusion Sociale au sein de la coopérative ; de quoi s’agit-il ?

Bonjour à tous.tes, 

J’ai rejoint l’équipe de Cocoricoop ce 1er mars 2021 en tant que « chargée de mission inclusion sociale ». Pour me décrire, je suis assistante sociale de formation et j’ai travaillé 8 ans dans un service d’accueil et d’hébergement pour personnes en situation de handicap mental. Après un grand chamboulement intérieur, je me suis réorientée professionnellement vers un travail en meilleur accord avec mes valeurs, porteur de sens, innovant et ce, dans une structure dynamique, positive et basée sur un mode de gouvernance plus collectif & participatif. 

Cocoricoop, soucieux de développer davantage sa finalité sociale, a introduit une demande de subside auprès du cabinet de l’économie sociale en 2020 afin d’obtenir un poste dédié spécifiquement à la mission « d’inclusion sociale ». La coopérative a reçu une réponse favorable avec un soutien financier permettant l’engagement d’un.e travailleur.se 3/5 temps pour une année (de mars 2021 à février 2022) ; d’où mon arrivée. 

Dès le départ, je me suis penchée sur la définition « d’inclusion sociale », sur ce que recouvre ce concept et surtout, comment l’envisager sous forme d’actions concrètes. 

Dans mon esprit, « l’inclusion sociale » faisait d’emblée référence aux personnes en situation de handicap. En effet, on ne parlait maintenant plus d’INTEGRATION des personnes porteuses d’handicap mais bien d’INCLUSION ; inclusion au sein d’une société qui s’adapte à la personne et non plus, l’inverse. 

Après plusieurs définitions trouvées, je retiens celle de la commission européenne qui définit l’inclusion sociale de manière bien plus large : il s’agit « d’un processus qui permet aux personnes en danger de pauvreté et d’exclusion sociale de participer à la vie économique, sociale, culturelle et de jouir d’un niveau de vie décent. Cela passe par une implication des personnes dans les prises de décisions qui affectent leur vie et un meilleur accès aux droits fondamentaux (…). Dans ce cas, l’inclusion sociale ne se résume pas à des processus d’insertion professionnelle et d’intégration économique ; elle consiste aussi en une participation sociale, culturelle et civique de la société ».

De manière plus philosophique, « construire une société inclusive est un effort partagé ; c’est un horizon commun d’effacement des divisions (…), c’est une politique publique et un mouvement de transformation sociale (…) ; c’est une élévation collective de nos richesses et de nos conditions de vie (…) ».

En effet, peu importe notre situation, notre identité, … l’inclusion sociale nous touche tous car elle est étroitement liée à la manière de vivre en société, de vivre ensemble, d’interagir entre humains et ce, quelles que soient nos différences. L’inclusion sociale, n’est-elle pas, finalement et « simplement », une histoire d’humain à humain ?  

Ces recherches ajoutées à de riches discussions en interne m’aident à démarrer cet emploi en toute humilité, dans une attention spécifique à chacun, dans sa réalité singulière (comme je le suis également) et d’être à une juste place.  

Concrètement, au sein de la coopérative, ma mission se compose de 2 axes : 

  • Inclusion de différents publics au sein des activités de la coopérative 
  • Accessibilité des produits en circuit court, pour tous 

A travers ces axes, différentes activités concrètes ont déjà été définies comme : 

  • La poursuite des partenariats existants dont « Les Chemins d’Ariane IMS Ciney Asbl » et le « Service de Logements Supervisés Mon Projet » à Ciney avec l’inclusion de plusieurs personnes en situation de handicap au sein des activités bénévoles de la coopérative 
  • La poursuite du projet pilote sur Havelange en collaboration avec le GAL Condroz-Famenne, le CPAS et l’épicerie sociale 
  • Un travail autour des freins d’accès au circuit court pour tous dont cette 1ère action de vulgarisation/de communication claire et simple autour de la coopérative et du circuit court 
  • La mise en place d’une commission « inclusion sociale », interne à la coopérative réunissant des citoyens et des professionnels soucieux de réfléchir & d’agir collectivement au développement de l’inclusion sociale 
  • Le partage de savoirs et d’expériences avec le réseau impliqué dans ces questions 
  • … et ce n’est qu’un début ! 

Voilà, je m’arrête pour ce 1er article ! 😊 

J’aurai l’occasion d’en écrire d’autres tout au long de l’année en continuant à vous informer des réflexions et des actions collectives au sein de Cocoricoop !  

Angélique Dave 

Chargée de mission « inclusion sociale » Cocoricoop 

L’inclusion sociale, une “histoire d’humain à humain”